Achtung! / Attention!

Diese Webseiten sind technisch und zum Teil auch inhaltlich veraltet; sie werden nicht mehr aktiv gepflegt. Ihr Inhalt wurde weitgehend in das aktuelle Webangebot GenWiki überführt, diese Migration konnte aber noch nicht abgeschlossen werden.

These pages are outdated, they aren't administered any longer. Most content was migrated to GenWiki, but the process isn't finished yet.


Noms de famille Suisses (Index)


Famille Aeby / Aebi

Patronyme de plusieurs familles des cantons d'Argovie, Berne, Lucerne, Soleure et Fribourg où elle est très répandue. Probablement originaire de Saint-Sylvestre, en Singine, où elle est mentionnée en 1396 déjà, la famille fribourgeoise a essaimé dès le XVIe siècle dans la les communes de Boesingen, Bonnefontaine, Botterens, Charmey, Guin, Fribourg, Plasselb, Dirlaret, Saint-Antoine, Saint-Ours, Saint-Sylvestre, Tinterin, Villarsel-sur-Marly, Wünnewyl et plus tard dans celles de Chevrilles (1711), Progins (1745), Chandon (1770), Botterens, 1781), Marly-le-Grand (1786) et Belfaux (1792), où elle ont pour la plupart disparu. Enfin, on trouve actuellement des descendants de la famille fribourgeoise à Cortaillod NE (1930), Lucerne (1943), Rickenbach ZH (1952), Nyon VD (1955), Chêne-Bourg GE (1956), Zurich (1960) et Carouge GE (1961). Elle a également fait souche à Berne au moment de la Réforme (Aebi), aux Etats-Unis au XVIIIe siècle et en France au XIXe.

Parmi quelques porteurs du patronyme, il convient de citer Jacques, reçu bourgeois de Chevrilles en 1711 ; Ulrich, de Saint-Sylvestre, reçu bourgeois de Progens en 1745 ; Joseph et Jean-Pierre, fils de Franz, de Mossel à Chevrilles, natifs de Chandon, reçus bourgeois de Chandon en 1770 ; Joseph, ffeu Peter, de Saint-Sylvestre, reçu bourgeois de Botterens en 1781 ; Joseph, ffeu Hans, et Jean-Baptiste, de Chevrilles, reçus bourgoeois de Marly-le-Grand en 1786 ; Jean, ffeu Frantz, reçu bourgeois de Belfaux en 1792.

Etymologie :
Aeby, Aebi : diminutif de Abo, ancien nom germanique, parfois latinisé en Abonis, signifiant "père".
une étymologie alternative a été postée sur GenealForum

Armoiries :
D'or à une plante de lierre de sinople grimpant sur un tronc d'arbre arraché de sable (Jakob Aeby, vers 1648 : tableau dans la chapelle de Saint-Loup).

D'azur au pal d'argent chargé d'une plante de lierre grimpant à un tronc d'arbre arraché de sable (branche bourgeoise de Fribourg : cachet de Jean-Pierre Aeby, prévôt de Saint-Nicolas de 1858 à 1868).

Divers :
Hans Aeby, de Wünnewil, et Joseph Aeby, prêtre de Fribourg, se sont embarqués successivement pour le Brésil, le premier en 1819 sur le " Deux Catherines ", le second l'année suivante à bord de l'" Heureux-Voyage ". Seul le premier est arrivé à Nova Friburgo, le second est mort noyé en essayant de nager dans le fleuve Macacu.

Bibliographie et sources :
Répertoire des noms de famille suisses - Schulthess, Zurich 1989
Dictionnaire Historique Suisse - en cours de réalistion
" Le Matin " du dimanche 28 juillet 1991 : Gens d'ici et d'ailleurs - Charles Montandon
Armorial du canton de Fribourg - Hubert de Vevey-L'Hardy, Belfaux 1935
Heraldica Helvetica - François J. Rappart, Genève 1992
Intermède Belleroche, Fribourg - Benoît de Diesbach
Internet et Archives BRG


Copyright © - RSR et Eric Nusslé - 1999/2000

du lundi au vendredi de 13h00 à 14h00
Avec Frank Musy, Jean-Marc Richard
et l'aimable collaboration d'
Eric Nusslé, généalogiste et héraldiste